Le parc naturel urbain le Champ des Bruyères ouvre au public

)

L’hippodrome des Bruyères a achevé sa mue. Le nouveau parc naturel urbain du Champ des Bruyères ouvre ses portes au grand public à partir du 19 septembre.

Véritable poumon vert de la Métropole, ce parc d’une surface de 28 hectares offre dorénavant des usages récréatifs tout en abritant des lieux de préservation de la biodiversité. Cet espace de nature en ville, composé de 5000 arbres, s’ouvre ainsi sur une multitude de paysages. Au gré des promenades, chaque visiteur peut découvrir une forêt comestible, un verger conservatoire, une grande pelouse de 2 hectares et une réserve écologique destinée à abriter les espèces les plus remarquables.

Lieu de vie et de découverte, le parc naturel urbain des Bruyères se veut enfin un espace familial où les plus jeunes peuvent profiter de trois aires de jeux de 1000 à 8000 m2 tandis que de nombreux espaces détente permettent également de profiter du cadre aménagé et de s’immerger dans une nature préservée et apaisante.

Pour découvrir pleinement toutes les ressources du parc, la Métropole propose jusqu’au 29 septembre un programme de 50 animations gratuites. Découvertes sensorielles pour les tout-petits, balades commentées, contes, concerts, ateliers, visites-spectacles, activités sportives (qi-gong, volley, yoga)… Autant de raisons de venir profiter d’un espace naturel unique dans la métropole.

Informations pratiques :

Deux entrées avenues des Canadiens, dont une face à l’entrée du stade Robert-Diochon à Petit-Quevilly. Huit entrées rue du Madrillet réparties sur les communes de Sotteville-lès-Rouen et Saint-Étienne-du-Rouvray.

Horaires d’ouvertures du parc

- Septembre : 7h30-22h

- Octobre : 8h-20h

- Novembre, décembre, janvier, février : 8h - 18h

- Mars, avril : 8h - 20h

- Mai : 7h30 - 22h

- Juin, juillet, août : 7h30 – 23h

Accès - transports en commun :

- Métro ligne Boulingrin - Technopôle : station Champ-de-courses

- Bus ligne T4 : arrêt Stade Diochon temporairement

Voir en ligne : https://www.metropole-rouen-normand...

Soutenir par un don