« Droit à l’oubli » ou liberté d’expression : la Cnil contre Google

)

L’obligation de déréférencement à la demande de l’internaute imposée par le droit de l’Union à l’exploitant d’un moteur de recherche est limitée à l’Europe. Par ailleurs, le droit à la protection des données à caractère personnel n’est pas un droit absolu. C’est ce que vient de juger la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) dans deux arrêts du 24 septembre 2019.

Voir en ligne : https://www.service-public.fr/parti...